Marcel Aouizerate


Moebius - Poem by Marcel Aouizerate

Les polytechniciens et les rois,
Durant cette parenthèse auront beaucoup
Chanté à tue-tête dans leurs
Véhicules.
Arrivés sur le continent,
Ces Napoléons - la détresse dont
La cuisine devient plus sombre après leur retour:
Substitueront les viandes aux arômes.
Ayant agi sans âme,
Certaines parties de la recette fonctionnent mal,
A l'oreille procèdent d'une liturgie
Rauque de temps antiques.
Dans ce boucan de chefs de rang
La pendule des salles de chauffe
Marque distinctes les heures
D'une nouvelle diète:
En Europe il s'agit de faire
Attention à ce que chacun consomme:
C'est la prohibition,
Partout sur le ruban.


Comments about Moebius by Marcel Aouizerate

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Tuesday, July 23, 2013

Poem Edited: Tuesday, July 23, 2013


[Hata Bildir]