Marcel Aouizerate


Information - Poem by Marcel Aouizerate

Derrière l'écran, autant s'assurer que personne ne puisse savoir
A tout moment ce qui me maudit, à titre principal, le résultat du calcul.
Il en va de ma liberté, bien entendu, mais tout aussi importante est
La préservation d'une mise en cap imprévue. A tout dire il en relève
De la possibilité de la grâce qui vit de l'ignorance et de la bascule.

Car la mécanique tourne dans les souterrains:

Une aube nouvelle s'est levée, doublant de vitesse ou de taille
Tous les dix huit mois, et chaque pulsation de mon coeur,
Chaque hésitation de ma raison basculent dans son sérail.
L'orbe opaque du règne animal voit partir son plus illustre bateleur,
Par surexposition de sa nature, mais il restait encore à forcer
Le soleil au zénith, éliminant l'ombre, c'est maintenant chose acquise:
L'outil cesse d'appartenir, il connait tout de la main qui gis là conquise.


Comments about Information by Marcel Aouizerate

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Friday, August 23, 2013

Poem Edited: Monday, August 26, 2013


[Hata Bildir]